Solennité de Notre-Dame du Rempart

25 SEP

Célébration eucharistique à 20h00.

Je tressaille d’allégresse dans le Seigneur ;
mon âme exulte en mon Dieu, car il m’a revêtue du manteau du salut
comme une épouse parée pour son époux. 

La dévotion mariale des Namurois s’enracine dans un passé lointain. C’est à Notre-Dame qu’était dédiée la toute première église de la ville, la seule paroissiale avant le XIIIe siècle. Notre-Dame du Rempart est sans conteste la plus vénérée.

C’est le 8 décembre 1661, jour où le pape Alexandre II publiait une bulle sur la fête de l’Immaculée Conception, que le mayeur et les échevins de la ville résolurent de placer la statue de la Sainte-Vierge sur un des remparts de la ville. Le 2 mai 1662 eut lieu l’inauguration du sanctuaire qui se trouvait à peu près en face de l’aile gauche de la gare actuelle.

Le sanctuaire subit bien des avatars au cours des deux siècles qui suivirent, ce qui ne découragea pas la ferveur des Namurois. La chapelle actuelle fut inaugurée au rempart de la Vierge le 13 septembre 1868. Son frontispice porte le chronogramme suivant : « À la Vierge Mère, en reconnaissance de sa fidèle protection, les habitants ont dédié cette chapelle. »

Le 13 avril 1951, un bref du pape Pie XII décrétait que Notre-Dame du Rempart serait désormais la céleste patronne de Namur. En ce jour, Notre-Dame du Rempart est le sanctuaire par excellence de la piété mariale des Namurois.