Mgr André-Joseph Léonard, nouvel archevêque de Malines-Bruxelles

La nomination est officielle depuis ce lundi 18 janvier. Le pape Benoît XVI a choisi Mgr Léonard, évêque de Namur, pour devenir le nouvel archevêque de Malines-Bruxelles. Il succède ainsi au cardinal Danneels admis à la retraite, tout en restant Administrateur du diocèse de Namur jusqu’à sa prise de possession du siège de Malines.

Un nouveau départ pour Monseigneur Léonard qui fêtera ses 70 ans le 6 mai prochain. Jambois d’origine, cadet d’une famille de quatre garçons (tous ont choisi de devenir prêtre), il a été ordonné évêque le 14 avril 1991. C’était à la cathédrale Saint-Aubain de Namur.

Polyglotte, il est très à l’aise en néerlandais même s’il précise qu’une langue et ses subtilités s’apprennent au fil des jours.

L’installation sur la cathèdre de la cathédrale de Malines a eu lieu le 27 février 2010.

André-Mutien devient André-Joseph

C’est un peu du diocèse de Namur que l’évêque emporte dans ses bagages. Il conserve son blason sur lequel on retrouve le pont de Jambes et un cor, un cor de chasse symbole des forêts de nos Ardennes luxembourgeoises. S’il emporte son blason, il « abandonne » par contre le prénom de Mutien. Un prénom qu’il avait choisi lorsqu’il est devenu évêque de Namur. Il l’avait retenu bien sûr en référence au Frère Mutien de Malonne canonisé voici plus de 20 ans. Endossant les fonctions de primat de Belgique, il se devait d’adjoindre un prénom dans lequel tous les Belges se retrouveraient. Son choix s’est porté sur Joseph, le saint patron de notre pays. Mgr André-Mutien Léonard s’appellera désormais André-Joseph Léonard.

Célébration d’action de grâce

Voir les photos de la célébration d’adieu de Mgr Léonard.